belvedere

  • Belvédère : le mot de notre bourgmestre en titre : Carlo Di Antonio.


    Voici des nouvelles plus que réjouissantes au sujet du Belvédère lieu mythique pour les Dourois et Douroises

    Vous avez pu constater que les travaux avancent bien et vous pourrez bientôt  le visiter  et ce le 8 et 9 septembre dans le cadre des fêtes du patrimoine.

    Alors je vous donne d’ores et déjà rendez-vous ce week-end là.

    Jacquy Detrain

    Echevin des Affaires sociales 

    Courrier de notre Bourgmestre en titre Carlo Di antonio

     

    Madame, Monsieur,

     

    Désaffecté depuis près de trente ans,  le site du Belvédère était progressivement devenu un chancre défigurant l'une des principales entrées de la commune de Dour. 

     

    En 2008, je signais l'acte permettant à la Commune de Dour de devenir propriétaire de la totalité du site du Belvédère et de pouvoir y mener un projet concret.

     

    Quelques mois plus tard nous obtenions du Ministre Antoine un subside de près d'un million cinq cent mille euros pour la phase 1 des travaux de restauration du site.

     

    Depuis deux ans, des travaux de réhabilitation sont en cours. Leur finalité est la création d'un Centre Récréatif et Sportif axé sur la nage, le tennis, le sport pour tous, le délassement et l'éducation à l'environnement.

     

    Une première phase de travaux est terminée depuis quelques semaines et à l'occasion des fêtes du Patrimoine des 08 et 09 septembre prochains le site sera ouvert au public. 

    Ces festivités marqueront le retour des Dourois sur un site qui leur est cher !

     

    Dans cette même phase mais plus récemment, la rénovation de trois maisons situées rue de France s'achevait. Des séjours résidentiels des enfants de nos écoles primaires pourront ainsi se concrétiser. Sur la thématique de l'éducation à l'environnement, ces classes de dépaysement seront orientées vers la découverte d'un système unique en Belgique : le traitement biologique de l'eau du futur étang de baignade. 

     

    Vincent Loiseau, Bourgmestre faisant fonction, me confirme que cet automne débuteront les travaux de la seconde phase. Celle ci verra se concrétiser les 2 terrains de tennis et la fin des travaux de la tour Malakoff destinée à accueillir des installions HORECA ainsi que les vestiaires du club de tennis. Ces travaux devraient durer de 8 mois. Le Belvédère sera donc ouvert partiellement durant l'été 2013.

     

    2013 verra débuter le dernier chantier d'une grande première en Belgique : une aire de baignade biologique de 1150 m2 incluant notamment une piscine plein air de 500 m2 (2,5 mètres de profondeur), un bain moyen de 280 m2 (1,2 mètres de profondeur) et un petit bain de 370 m2 (30 à 50 cm de profondeur). Il s'agira d'une eau limpide et non chlorée telle qu'elle existe depuis peu sur trois bassins de ce type en France.

     

    Dans le courant 2013 se dérouleront également les travaux de construction de parking côté rue de France ainsi que la réhabilitation complète de la rue de France entre le rond point de l'Epine et Athis.

     

    Les prochaines étapes sont donc les suivantes :

    08 et 09 septembre 2012 : Fête du patrimoine sur le site et visite du gros oeuvre en cours, présentation des esquisses et plan des futurs travaux

    Fin septembre 2012 : début des travaux de la seconde phase, terrains de tennis, parcours promenade, vestiaires et cafétéria

    Mai 2013 : Ouverture partielle du site du Belvédère

    Mi 2013 : début des travaux de la troisième phase : étang de nage biologique + création de parking et réhabilitation des voiries proches.

    Mi 2014 : Ouverture totale du site du Belvédère.

     

    Cet été 2012 est donc le dernier sans le Centre Récréatif et Sportif du Belvédère ! 

     

    Bien à vous

    Carlo Di Antonio

     

     

  • Le Belvédère; Vie, mort & renaissance...

    Conférence
    200 ans de petites et grandes histoires de Dour.
    ce 27 mai à 19 heure.
    centre culturel de Dour

    par claude Duray

    description

    "Claude Duray, à la retraite, se souvient de l'histoire de cette construction. D'abord, ce fut un édifice qui abritait les machines de la mine. Lorsque le charbonnage a fermé et que la famille Cavenaile a exploité cet endroit en lieu de loisirs, ce fut un restaurant. Sur le côté de la tour, se trouve une borne souvenir du puits, un puits pas trop profond car il n'atteignait pas les cinq cents mètres... Il faut dire que la famille Cavenaile y avait fait un bien beau centre de loisirs, confie l'historien en herbe! La famille Cavenaile a investi en son temps dans l'industrie brassicole.

    entrée gratuite

  • Le Belvédère; Vie, mort & renaissance...

    Conférence
    200 ans de petites et grandes histoires de Dour.
    ce 27 mai à 19 heure.
    centre culturel de Dour

    par claude Duray

    description

    "Claude Duray, à la retraite, se souvient de l'histoire de cette construction. D'abord, ce fut un édifice qui abritait les machines de la mine. Lorsque le charbonnage a fermé et que la famille Cavenaile a exploité cet endroit en lieu de loisirs, ce fut un restaurant. Sur le côté de la tour, se trouve une borne souvenir du puits, un puits pas trop profond car il n'atteignait pas les cinq cents mètres... Il faut dire que la famille Cavenaile y avait fait un bien beau centre de loisirs, confie l'historien en herbe! La famille Cavenaile a investi en son temps dans l'industrie brassicole.

    entrée gratuite